livre_Richard_et_d_dicaceUne découverte qui ne manquera pas de ravir les amateurs d'histoire locale. Léon Richard était un Thoramien fin lettré du XIXe siècle. Il fut instituteur de Thorame-Haute puis d'Ondres durant près de quarante ans. Il a laissé quelques écrits intéressants mais malheureusement trop rares à se procurer. Parmi eux, Diverses pièces fugitives, dans lequel il évoque l'histoire de sa famille et où il décrit les mœurs de l'époque. Il dénonce avec vigueur certaines pratiques.

Au détour d'une banale recherche sur une base de données, je suis tombé sur une lettre de 10 pages conservée aux Archives départementales (sans doute pas dans la liasse de la commune). Il s'en prends avec véhémence à son rival Giraud et à Bourillon, beau-frère de ce dernier, qui n'est autre que le curé de la paroisse de St-Julien-du-Verdon. Une lettre qui donne envi d'en savoir plus en se plongeant dans la documentation de l'époque. On parvient d'ailleurs à de nombreux recoupements avec les registres de recensements, le bouquin et la lettre. Dommage que la littérature ne soit pas aussi abondante sur les périodes les plus mal connues de l'histoire du village (Antiquité et Moyen Age principalement).

Il aura fallu l'avènement de l'informatisation et de la numérisation des archives pour exhumer un document fort intéressant qui met en lumière un personnage haut en couleur. Il nous éclaire aussi sur le fonctionnement des écoles d'alors et sur la vie du village d'Ondres. Sa bibliographie accompagnée de quelques notes et le document à déguster : lettre Richard à Bourillon_1856

D'autres textes introuvables : Deux chansons de Richard, de Thorame, l'une de ses quarante pièces formant l'analyse des contes de Marmontel 9 pages Editeur : Impr. de Repos (1855)

Cinq opuscules de Richard, de Thorame. Plan de nouvelle exploitation agricole... - Mon songe merveilleux du 9 mai 1828. - Lettre à Pascal Gras. - Palémon. - Cantique sur la naissance du Sauveur  24 pages Editeur : Impr. de Repos (1855)

Diverses pièces fugitives, Richard, instituteur primaire, de Thorame, Repos éditeur, imprimeur, libraire ; Digne, 1854.
Parution en 1851 de traduction de Virgiles, Bucoliques, dans le Glaneur (n° 37). 1828 : traduction des Eglogues de Virgile. Odes d’Horace en 1829 (publié chez Repos à Digne).
  Illustration : couverture du livre et dédicace au curé d'Ondres (1856), collection privée.