panneau_succession_viragesOn ne compte plus les accidents entre Saint-André et Thorame-Haute, souvent impressionnant et parfois mortels. Cette fois-ci c'est la neige qui est cause (article de La Provence et du JDD). Cet axe cumule les pièges : faible ensoleillement et situation encaissée augmentant les risques en hivers, chutes de pierres fréquentes, des passages assez étroits,etc. De plus c'est l'axe principal de pénétration dans la vallée en particulier en hivers pour les stations de ski avec un trafic important à certains moments. Le problème n'est pas nouveau, il serait peut être temps de prendre en considération la situation de cette route qui ne dessert pas seulement les  2000 habitants permanents des 6 communes du canton mais aussi les milliers de visiteurs qui se rendent chaque année dans le Haut Verdon et le Val d'Allos. Il s'agit bien d'une route touristique et il faut lui apporter l'attention qu'elle mérite en matière de sécurité. Comment se fait-il qu'il y ait encore des passages dangereux non protégés ?