Il s’agit du premier loup prélevé dans les Alpes de Haute-Provence depuis le retour de l’espèce en France dans les années 1990. Une jeune louve de moins d’un an a été abattue mardi soir à Thorame-Basse dans le Haut-Verdon. Ce secteur était concerné par un arrêté préfectoral de tir de prélèvement pris le 31 août suite à plusieurs attaques imputées au canidé. La sous-préfète de Barcelonnette est revenue pour la radio Alpes 1 sur l’opération de mardi soir. « Le dispositif d’affût mis en place comportait une dizaine de personnes, dont des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), des lieutenants de louveterie et des chasseurs locaux. »

L’animal a été « mortellement blessé » par un coup de feu tiré à une « cinquantaine de mètres » de distance,mardi soir aux alentours de 19h30. Le cadavre de la louve « a été transporté ce mercredi matin au laboratoire vétérinaire de Gap pour une expertise », a ajouté Sylvie Espécier.

« Sur le secteur retenu par l’arrêté préfectoral, nous avions enregistré un grand nombre d’attaques, qui avaient fait un grand nombre de victimes », a précisé la sous-préfète de Barcelonnette.

Rappelons que le tir de prélèvement est l’étape ultime du protocole loup. Il intervient après l’échec des mesures d’effarouchement et de protection des troupeaux. La préfète a également rendu visite ce mercredi à des éleveurs victimes d’attaques dans le hameau des Sanières à Jausiers dans la Vallée de l’Ubaye. 

Entre le 1er janvier et le 31 août dernier, 111 attaques imputées au loup ont été recensées par l’Etat dans les Alpes de Haute-Provence. Elles ont fait 520 victimes. 

Article paru le 21/09 sur Alpesdusud1.   Compléments (22/09) :

 

Troisième loup tué depuis le début de l'été :

A Thorame-Basse (04) dans le Haut-Verdon dans le cadre d'une campagne orchestrée par l'office national de la chasse une jeune louve de l'année a été tuée mardi.

 

Ce tir porte à trois le nombre de loups prélevés après ceux abattus dans le département de la Drôme et des Hautes-Alpes.

Le corps de l'animal sera expertisé au laboratoire vétérinaire de Gap.

(paru sur : http://provence-alpes.france3.fr/info/un-troisieme-loup-tue-dans-le-verdon-70508678.html)